Archives de Catégorie: georgia

Au revoir le sud…

Bon, c’est n’importe quoi en ce dimanche soir, on a debarque dans un club ou il y a plein de cocerts en meme temps, le promoteur n’est pas la. Son repondeur est saturee de message, on comprend rien a ce qui se passe, on doit balancer pendant qu’un groupe de hip hop joue sur la meme scene, mais on joue au flipper en meme temps,il y a quand meme un peu de monde donc on va jouer juste pour le un, de toute facon on a deja bu des bieres belges, alors autant rigoler.

Chris ne onnaissait pas ce lieu ni le promoteur, je pense qu’il ne va pas en faire une bonne publicite. Mais l’endroit est cool, c’est un bar avec canapes, snooker, jeux videos et stouts en promotion, c’est pas tous les sors qu’on est en Caroline du nord, alors marrons nous. C’etait vaiment etrange, le genre de concert que je deteste, avec le public affale dans les canapes que tu as l’impression de deranger quand tu joues. Puis quand Ghost Mice a joue, tous les kids en uniforme de petits punks se sont leves, sont alles chanter en choeur puis sont rentres chez eux. On a dormi chez un jeune ouple bien sympathique qui nous a offert l’hospitalite et qui a fait tourner un chapeau pendant le concert afin que l’on ait quelques sous. Le promoteur ne s’est pas radine de la soiree, il avait bon dos d’organiser ce « be your own hero festival »… Le bar nous a quand meme donne 100 dollars en plus de la collecte. Pour un show a l’arrache, on s’en sort bien. On a ensuite passe la fin de matinee a la plage tout pres de Cape Fear. La mer, bien agite, nous a lamine et nous faisons route vers Richmond. Ce matin au petit dej, Chris nous a fait sa specialite, des graviers. J’appelle ca comme ca parce que normalement ce s’appelle la gravy sauce, c’est juste de l’eau et de la farine cuite avec des epices pour donner du gout servie avec du pain et des bouts de tofu grilles. C’est tres economique, c’est le plat traditionnel du pauvre qui n’a pas de quoi s’acheter a grailler. C’est simple, economique et tres lourd a digerer, mais c’est pas mauvais, ca ressemble un peu a notre roux.

J’ai pas parle du concert de samedi qui valait pourtant son pesant de cacahouetes. On a joue dans un ecovillage de Georgie, le orange twin village, une communaute autogeree grande de 150 acres. Les gens etaient adorables, il y avait des supers groupes, on a joue en plein air, on s’est couche a pas d’heure, alcool et fumette a volonte, hippy punx rules!!!